Call us toll free: 06 67 56 83 11
Top notch Multipurpose WordPress Theme!
Contactez moi au 06 67 56 83 11
25 Juil 2016 by In Non classé

Salut tout le monde, nouvelle rencontre, nouvel article !

Hier je me baladais sur instagram quand je suis tombé sur le profil d’un artiste parisien que j’avais repéré il y a bien longtemps sans réussir à le trouver. Je l’ai donc contacté immédiatement, Jordane (aussi connu sous le nom de J3), très réactif, m’a proposé d’aller boire un verre et chercher quelques spots. Vous avez très certainement déjà vu ses œuvres dans la rue, un couloirs du métro, un panneau d’affichage vierge, une petite fontaine ou une porte de transfo…

Agé de 35 ans, l’artiste a laissé son carnet de croquis de coté depuis un moment, lui préférant la rue et les souterrains comme supports. Ce qu’il apprécie c’est le coté éphémère de ses œuvres ; et même si un coup de jet d’eau, une bonne pluie ou de chiffon humide supprimerait toute trace de son passage, certains de ses dessins subsistent plusieurs mois. Jordane ne prend absolument aucun recul sur son travail lorsqu’il le réalise, tout est intuitif et spontanée… Ce n’est qu’une fois fini qu’il s’éloigne et l’immortalise d’une photo avant de partir en quête d’un autre spot.

Armé de ses craies, nous avons arpenté les rues de Paris tout l’après-midi. Bien entendu cette rencontre n’en restera pas là, nous vous préparons déjà un projet qui j’en suis sûr vous plaira !  En attendant je vous propose quelques photos de la session d’hier :

jordane_saget_1

jordane_saget_2

(Graff à gauche : « Please define vandalism » – Auteur inconnu)

Lien vers la galerie de Jordane : http://www.lecabinetdamateur.com/expositions/jordane/
Et son instagram : https://www.instagram.com/j3artiste/

About the Author:

Leave a Comment!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts